Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2014

Aux Employés Municipaux

Au cours de mes 6 années de mandat, j’ai toujours mis en évidence les conséquences des mauvaises décisions et initiatives de la majorité en place.

On a toujours tenté de VOUS faire croire que je vous attaquais dans votre façon de travailler et c’est faux. Au cours du temps j’ai appris à vous connaitre, j’ai échangé avec beaucoup d’entre vous et même sympathisé avec ceux d’entre vous, qui êtes respectueux du devoir public.

Non seulement, vous ne devez en rien payer une crise sans précèdent, mais encore moins l’incompétence de ceux qui gouvernent la commune.

Gardez la tête haute et ne baissez pas les bras, la roue tourneet sachez que votre patron c’est le DGS, Dominique Baert est un politique qui donne la ligne à tenir au Directeur des services. On ne vous demande en rien de faire de la politique à votre travail en faisant des doléances à ceux qui ont été élus par les Wattrelosiens.

Je suis employée de la fonction publique tout comme vous, nous avons des devoirs, mais nous avons également  des droits. En premier lieu, nous n’avons pas à être accusé à tort et encore moins insulté et humilié.

Faites votre travail en âme et conscience, ne vous souciez pas de ce qui fonctionne ou pas et gardez-vous en aux ordres et demandes de votre supérieur hiérarchique direct.

Vos inquiétudes et  vos soucis professionnels, partagez les avec les personnes

 

Que VOUS AVEZ ELUS : vos délégués syndicaux.

Sandrine DEBLOCK à votre écoute.

10628220_721552947900055_4956581740156648418_n.jpg

Commentaires

Chère Madame,
Votre nom est dans toutes les bouches bienveillantes.
Les manipulations intérieures sont veines.
Courage ! À vous persévérez.

Écrit par : Pierrot | 20/10/2014

J’imagine cette phrase prononcée par un élu de l’opposition, il se serait fait étriqué par quelques petits soldats de D Baert, qui auraient crié à l’insulte des employés municipaux..
Mais là c’est le chef qui le dit et les petites mains n’y trouvent rien à y redire car c’est leur chef, leur dieu qui a parlé ….
Et c’est la même chose pour les roms il se permet de les invectiver, ce ne sont pas mes administrés, le seuil d’acceptabilité est dépassé, ils doivent partir etc ….
Et vous lorsque vous avez le culot de dire qu’il y a des nuisances, les socialistes le maire en premier vous donnent des leçons de morale ..
Tout ces réflexions peuvent paraître dérisoires, mais elles dénotent du pourrissement de la politique par cette classe d’élus qui s’estiment au dessus de tous, au dessus des lois , qui sous des airs affables ( notre maire en est un expert ) trompent leurs électeurs en menant une politique qui n’a qu’un intérêt l’ascension dans la hiérarchie du gouvernement …
Au fait notre maire ne considère pas ses opposants comme ses administrés, pour cela il faudrait la hauteur qu’il n’a plus, preuve en est ce brave M Macrez qui poliment adresse un « bonjour Monsieur le Maire » que ce dernier ignore … Elle est belle son éducation et qu’il se rassure personnellement je ne lui dirai pas bonjours car je n’ose même pas imaginer ce qu’il pense de moi , car moi j’ai osé affirmer ma voix.

Écrit par : Denfer | 22/10/2014

Moi Daniel MACREZ confirme ce que Abdel DENFER dit.

Écrit par : MACREZ Daniel | 22/10/2014

La meilleure du moment .. Le PS veut changer de nom ....
Ils n'ont rien compris une âne qu'il s’appelle martin ou du pond restera toujours ce qu'il est ... Le PS a trahi ses électeurs, et l'étiquette de traitrise , de matraqueurs fiscaux lui colleront à la peau pour le reste de son existence !!!

Écrit par : denfer | 23/10/2014

La meilleure du moment .. Le PS veut changer de nom ....
Ils n'ont rien compris une âne qu'il s’appelle martin ou du pond restera toujours ce qu'il est ... Le PS a trahi ses électeurs, et l'étiquette de traitrise , de matraqueurs fiscaux lui colleront à la peau pour le reste de son existence !!!

Écrit par : denfer | 23/10/2014

Les commentaires sont fermés.