Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2015

Soutien pour Domenico PULEO aux Elections départementales du canton Roubaix 2

Domenico PULEO, suppléant d'Emmanuel OYEZ sur le canton de Roubaix 2, un homme de convictions !
Qui je suis en quelques mots :
Français d’origine italienne, j’ai fait le choix de la France en 1986, pour vivre ma vie et construire mon foyer. J’ai 45 ans, 3 enfants et marié depuis 24 ans avec Sandrine Deblock.
Les raisons de mon engagement en politique :
Agent de sécurité de formation, mon ambition a toujours été d’accompagner et d’être à l’écoute des autres. Wattrelosien, depuis 19 ans, je m’investis bénévolement pour faire en sorte d'améliorer la qualité de vie des habitants. Je suis conseiller municipal depuis 2014, responsable de l’UMP de Wattrelos depuis 2008 et vice-président de l’association « Action, Réaction ».
Pourquoi je fais de la Politique ?
Face aux résultats insatisfaisants de la politique actuelle, il est plus qu’essentiel de s’impliquer pour agir et remettre le citoyen au cœur des décisions. Et j’ai, donc, décidé d’intervenir et de me positionner pour changer ces méthodes inefficaces et sélectives. Mon objectif est d'améliorer et défendre nos droits et de vous informer sur nos devoirs.
Pourquoi les élections départementales sur Roubaix 2 ?
Je suis fière de porter l’étendard des valeurs de notre république et de notre démocratie.Je suis conscient des difficultés de notre quotidien étant directement concerné, mais je n’ai jamais baissé les bras car je suis un diplômé de l’école de la vie.Aussi, fort de cette expérience, ma conviction est de défendre le canton de Wattrelos, Roubaix et Leers afin de nous repositionner avec détermination au sein du Conseil Départemental et de nous faire entendre.
Domenico PULEO.JPG

Commentaires

"HO quel bel homme" Vous en avez de la chance Sandrine.
Un beau petit couple.

Écrit par : MACREZ Daniel | 14/02/2015

Les commentaires sont fermés.