Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2015

BRADERIE DU BALLON

IMG_0807.JPG

IMG_0809.JPG

IMG_0810.JPG

IMG_0811.JPG

Ce matin ,en allant à la braderie du Ballon, comme tout Wattrelosien, j'ai assisté à une vive discussion entre le commerçant de la Friterie Billy et un employé du service des fêtes. Un accord a été fait pour qu'aucun véhicule ne peux accéder à la placette afin de permettre à la friterie d'installer ses chaises et tables devant son commerce permanent. Cependant, en l'absence de police municipale , et d'ASVP, le dit aaccord n'est pas respecté empêchant le commerçant de s'installer comme convenu lors d'une réunion du mois de mars. L'employé Municipal avoue donc au commerçant qu'il l'a Oublié( amusant non?), ne me connaissant pas il m'a   demandé ma carte de "Conseiller Municipal"(carte déjà demandée au Maire qui l'a refusé,car  réservée exclusivement à la majorité). Un comble l' employé ne connait pas les conseillers de la municipalité qui l' emploie.La police Municipale a été appelée. j'ai attendu 45 minutes, mais sans succès. Espérerons que ce commerçant pourra travailler convenablement, et surtout que l'accord sera Respecté C'est le congrès du PS aujourd'hui, tout le monde est peut être occupé ailleurs.

Domenico PULEO 

Commentaires

Une fois de plus je me rend compte que le maire de Wattrelos est-il le Maire de sa bonne ville ou le leader du clan des dominicains !

Écrit par : MACREZ Daniel | 07/06/2015

Je pense devoir apporter un complément à mon texte initial, en le relisant je me suis aperçu que cela peut prêter a confusion. J'ai bien attendu 45 minutes ce jour là pour voir la police Municipale, mais a aucun moment cela veut dire qu'ils ne font pas leur travail. Je savais ce jour là qu'ils étaient en effectif réduit, et qu'ils étaient sur un fait plus urgent. Nos policiers Municipaux sont 25, mais en théorie seulement, car sur terrain , pour des raisons diverses, la lourde charge de travail repose sur 12 agents.Respects Républicains à ces femmes et ces hommes qui effectuent un travail souvent ingrat et non reconnu.

Écrit par : DOMENICO PULEO | 20/07/2015

Les commentaires sont fermés.